association

Publié le 23 Février 2015

En 2012, un groupe d'animateurs dont je faisais partie a conduit une réflexion préalable, puis mandaté certains de ses membres, afin d'établir une charte de l'animation d'ateliers d'écriture.

Cette charte manquait à ce blog. J'en signe et j'en soutiens tous les termes.

Elle est publiée notamment sur le blog de l'une de ses rédactrices, Isabelle Moran, dont l'adresse figure en lien.

Christophe Montariol

L’écriture en atelier : une démarche d’éducation populaire

CHARTE DE L’ANIMATEUR D’ATELIER D’ECRITURE

Cette charte a pour objectif de constituer un réseau d’animateurs d’écriture qui partagent des convictions et des volontés communes. Elle est également un repère pour des personnes souhaitant animer des ateliers d’écriture ou y participer et pour des institutions désireuses d’en accueillir.

L’ANIMATEUR

Au préalable, il a suivi une formation à l’animation d’atelier d’écriture.

Il participe ou a lui-même participé à des ateliers.

Il continue de se former tout au long de ses années d’activité.

Il a le souci de développer et de renouveler en permanence son approche des ateliers et sa palette d’outils.

Il défend l’idée qu’écrire est faire acte de création. Si des textes sont rendus publics, l’animateur est garant de l’orthographe, dans le respect de la langue des auteurs.

Il est animé par la conviction que tout être humain détient les moyens de se forger une compréhension du monde. Il a confiance en l’intelligence individuelle et collective des participants.

Il favorise l’émancipation en faisant émerger l’écriture.

Il a une fonction sociale, politique et culturelle.

LE FONCTIONNEMENT DE L’ATELIER

Les ateliers sont ouverts à tous.

L’atelier d’écriture est un lieu et un moment d’expérimentation en groupe. Il met en avant le processus d’écriture : on essaie, on coopère, on questionne.

La durée et la fréquence sont variables et définies à l’avance.

L’atelier a pour point de départ des propositions d’écriture diverses et renouvelées. Elles sont des tremplins : nul ne sait ce qui va s’écrire.

LE CONTRAT

L’atelier d’écriture repose sur un contrat passé entre l’animateur et les participants.

Les principes sont la bienveillance, la confidentialité, l’échange.

LA MISE EN RESEAU

Les participants peuvent être redirigés vers un autre atelier lorsque leurs attentes correspondent davantage aux spécificités de celui-ci.

Collectif « Lire Ecrire en Pays de Loire »

Décembre 2012

Voir les commentaires

Rédigé par Christophe Montariol

Publié dans #Association

Repost0

Publié le 24 Janvier 2013

L'Education Populaire, qu'est-ce à dire ? 

L'Association Relief forme des Animateurs d'Ateliers d'Ecriture dans l'esprit et la tradition de l'Education Populaire. Cela signifie que ces animateurs, par la suite, introduisent dans leur pratique les valeurs de l'Education Populaire. 

Certains agissent par exemple comme travailleurs sociaux dans des collectivités territoriales ou des association reconnues d'utilité publique.

Ils peuvent aussi bien intégrer les ateliers d'écriture à leur pratique professionnelle d'enseignants, d'acteurs sociaux, de médiateurs culturels... 

D'autres deviendront bénévoles d'associations culturelles. 

D'autres encore agiront hors de toute structure ni rémunération !

Il n'y a pas de profil type d'animateurs d'ateliers d'écriture...

Tous auront pour valeur de considérer que tout individu possède le droit inaliénable de se former tout au long de sa vie, d'évoluer dans sa pratique et d'acquérir des connaissances et savoir-faire. Ils garderont à l'esprit que ce droit est, autant que possible, accessible à tous.

L'Education Populaire est un mouvement qui prend ses racines dans plusieurs foyers de pensée de l'action sociale. Elle ne saurait être réduite à une appartenance politique ou à un rapport au fait religieux.

Son histoire et ses complexités ont été exposées dans la "Charte de l'Education Populaire", éditée en 2005 par le CNAJEP. En quelques pages, vous trouverez matière à répondre aux questions que peuvent poser ces deux mots, "Education Populaire".  

Charte de l'Education Populaire : pour tout savoir en quelques pages.

Voir les commentaires

Rédigé par Christophe Montariol

Publié dans #Association

Repost0

Publié le 24 Janvier 2013

Ma définition de l'atelier d'écriture

Pour moi, l'Atelier d'écriture est un lieu où se produisent des Erreurs, où se partagent les Modèles, où se rammassent les Déchets...

C'est un laboratoire, un lieu de jeu et d'expérimentation où se découvrent vivants, sous des jours inconnus, des « gros mots » tels que Solidarité, Simplicité, Tolérance, Respect, Confiance.

L'atelier d'écriture, tel que je le conçois, est un lieu de liberté, exprimée par écrit.

Chaque atelier ressemble à son animateur.

En praticien de l'écriture, mon atelier donne la priorité à la pratique de l'écriture.

Pour que l'écriture soit Libre, il lui faut des Contraintes !

  • La maîtrise du temps, avec l'accord des participants.

  • La maîtrise de la parole, consacrée, pendant l'atelier, aux écrits, à en parler, à les commenter. A tout instant, ces règles peuvent être rappelées aux participants.

  • Des incitateurs, des déclencheurs d'écriture. Ils limitent le champ de l'écriture, pour inviter les participants à explorer ce champ.

Trouver et présenter ces déclencheurs, c'est là tout le travail de préparation de l'animateur.

Découvrir comment ces contraintes modifient notre écriture, c'est là tout l'enjeu des ateliers d'écriture. Avec le plaisir pour objectif.

Objectif des contraintes : garantir le Partage et la Liberté :

Ce qui signifie, pour chaque participant : Liberté de partir ou rester, Liberté de participer ou NE PAS participer.

En tant qu'animateur, j'ouvre, protège et permet cette liberté.

Comme animateur, je ne suis ni censeur, ni gourou, ni thérapeute, ni professeur.

L'animateur est celui qui donne l'âme de l'atelier. Ce n'est déjà pas mal !

Mon objectif avec cet atelier :

  • Partager le bonheur des mots.

  • Donner soif d'écrire et de lire.

  • S'amuser, rire, se découvrir des réussites insoupçonnées, tout cela dans la confiance en soi et la certitude du respect de l'autre.

Voir les commentaires

Rédigé par Christophe Montariol

Publié dans #Association

Repost0